Logo mobile 1

environnement

Conférence « Prendre au sérieux la crise environnementale. De quoi sera fait demain? Mardi 18 février 2020, 13 h 30 à 16 h 30

Partout, les effets des changements globaux se font sentir. Les périls que la crise environnementale fait peser sur la santé de la Terre et sur les générations futures semblent importants, mais la société ne bouge pas. La turbulence annoncée doit-elle être prise au sérieux? L’effondrement de la société nous menace-t-il? Sommes-nous conviés à la simplicité volontaire et à la décroissance? Le propos de cette conférence est de montrer qu’en prenant le problème globalement, il devient impossible de justifier l’inertie actuelle.

Notre conférencier invité, M. Daniel Desroches a obtenu un Ph. D. en philosophie contemporaine française à l'Université Laval. Il a été professeur et coordonnateur au département de philosophie du Collège Lionel-Groulx. Il a aussi enseigné à la Faculté de philosophie de l'Université Laval et à l'UTAQ.

Toute l'information sur le conférencier invité et le programme de l'après-midi, incluant un document de présentation à imprimer (plan de la conférence, bibliographie, extraits de textes).

Inscription

Lieu de l'activité

Centre communautaire de Cap-Rouge
4473, rue Saint-Félix, salle RC-05
Québec 

Renseignements pratiques

  • Grand stationnement gratuit.
  • Possibilité d'offrir du co-voiturage sur demande.

Suivi de l'atelier sur la sécurité alimentaire et le pic pétrolier du 19 novembre 2018

Tel que promis, M. Harvey Mead nous a fourni des liens vers 2 vidéos : l'une sur les transports de l'avenir et l'autre sur la congestion routière à Los Angeles le 23 novembre 2016, jour du « Black Friday ».

De plus, voyez des photos de l'événement : nos invités, José C. Velasco, François Goyette, Marie-Josée Renaud et Harvey Mead lors de leurs présentations. Nous les remercions vivement pour leur généreuse participation fort appréciée des quelque 50 participants. Consultez les liens de M. Mead et les photos de l'activité.

Profitez-en aussi pour revoir notre page de liens pour alimenter votre curiosité! Il y a plusieurs ajouts récents. N'hésitez pas à nous faire d'autres suggestions en nous écrivant.

Harvey Mead, environnementaliste, et Marie-Josée Renaud, de l'Union paysanne, participent à notre activité du 19 novembre prochain, 13 h 30 à 16 h 30

Nous avons le plaisir de vous annoncer la participation de Harvey L. Mead, ex-haut fonctionnaire, environnementaliste militant bien connu ici et à l'internationale et auteur, et de Marie-Josée Renaud, coordonnatrice à l'Union paysanne. Ils compléteront notre table ronde avec François Goyette et notre conférencier José C. Velasco.

L'activité « La sécurité alimentaire est-elle compromise? Mythe ou réalité? Les enjeux du pic pétrolier »  aura lieu le lundi 19 novembre 2018 à 13 h 30 au Centre sportif de Sainte-Foy, 930, avenue Roland-Beaudin, salle 115, Québec. Grand stationnement gratuit et accès facile par métrobus. 

Les propos de nos quatre invités promettent d'être aussi riches en information que percutants. Voilà une belle opportunité d'échanges! Profitez-en pour emmener une amie ou un ami. Notre page Web fournit aussi des liens vers les publications et le blogue de M. Mead.

Inscription

Formulaire d'inscription (informez-nous de votre présence pour mieux évaluer la quantité de rafraîchissements).

Frais d'entrée payables sur place : membres (5 $); non-membres (10 $); adhésion ou renouvellement au Collectif 2018-2019 (15 $), comprenant :

  • trois présentations suivies d'une table ronde et d'une période de questions-réponses avec notre conférencier et panélistes invités;
  • conclusion par Harvey L. Mead;
  • pause (collation et rafraîchissements).

Au plaisir de vous retrouver nombreux.

Conférence « Valeur monétaire de la nature en ville - un levier pour agir sur nos milieux de vie »

Conférencier : Benoît Limoges, biologiste expert en biodiversité
30 mai 2016, 19 heures
Centre culture et environnement Frédéric Bach
870, rue Salaberry
Québec
Contribution volontaire 

Affiche 100Cette conférence présentera les différents bénéfices concrets rendus par les écosystèmes de la ville de Québec. Les terres agricoles, les haies, les friches, les milieux humides, les forêts et la forêt urbaine rendent des services aux citoyens, ce que l'on appelle les services écologiques. Ces écosystèmes rendent des services aux citoyens en terme de santé, de sécurité, de connaissance et de plaisir. Les écosystèmes naturels agissent comme des infrastructures vertes de quatre manière différentes : en stabilisant de manière sécuritaire les conditions de notre milieu de vie, en produisant des matériaux utiles que l'on peut récolter, en favorisant un développement psycho-social optimal chez les enfants et les adolescents, et en enrichissant notre vie intellectuelle et spirituelle. Les écosystèmes de la ville de Québec constituent son capital naturel, lequel génère des intérêts annuels, les services écologiques.

Ces services écologiques ne sont que rarement pris en compte dans les décisions, car peu d'entre eux sont internalisés dans l'économie. Mais des économistes écologiques ont développé des méthodes pour estimer leur valeur monétaire et ainsi favoriser leur prise en compte dans le développement économique et la planification territoriale.Cette conférence vous fera voir la nature d'une nouvelle façon et vous donnera des outils argumentaires nouveaux favorisant le développement durable. Pour en savoir plus.