Logo mobile 1

quête de sens

Gardons Second regard

Madame Luce Julien
Directrice générale de l’information   
Société Radio-Canada, Montréal

Bonjour!

Suite au choix inapproprié et à très court regard de Radio-Canada de mettre fin à Second regard, il y a chez moi et chez moult de mes amis une grande tristesse et surtout une ÉNORME colère.

Cette émission est d’une infinie nécessité pour de très nombreuses personnes. Qu’elles soient jeunes, moins jeunes, vieilles et même très vieilles, croyantes, incroyantes, athées, agnostiques, de toutes les races et de les couleurs, de toutes nationalités, de …

Cette émission est UNIQUE et NÉCESSAIRE plus que jamais dans notre société à boussoles multiples et désunies.

Donner sens à sa vie et vivre à hauteur de bonheur, de la bonté et de la solidarité sont des défis à relever au quotidien.

SVP, Que SR soit MAINTENU. Gardons vivant SR!

Une certitude. Si un sondage avait lieu au Québec, la très grande majorité s’opposerait à ce choix inacceptable de Radio-Canada/Direction.

Je SUIS Second regard !

 Espérant de tout cœur et de tout esprit le maintien de Second regard,

Yvon Bureau, travailleur social, consultant bénévole pour un mourir digne et libre, coprésident du Collectif Mourir digne et libre et membre du Collectif 55+
ybbureau@videotron.ca

Atelier « Amorce de réflexion sur le récit de vie », les 4 et 25 avril 2017

« L’individu est le produit d’une histoire dont il cherche à devenir le sujet. »
Vincent de Gaulejac

Le 4 novembre dernier, le Collectif 55+ avait organisé le colloque « La quête de sens à la retraite : donner une signification aux années à venir ».

L'un des thèmes abordés par les conférenciers avait trait au récit de vie et plusieurs participants avaient demandé un atelier pour aller plus loin sur ce thème. Pour faire écho à cette demande, nous vous proposons l'activité  « Amorce de réflexion sur le récit de vie ».

L’animatrice, madame Lucie Mercier, cumule plusieurs années d’expérience sur le sujet des récits de vie. Elle a été chargée d’encadrement pour le programme interuniversitaire « Sens et projet de vie » offert par le réseau de l'Université du Québec.

Cet atelier d’une durée de deux jours, les 4 et 25 avril 2017, permettra d’amorcer une réflexion sur le chemin de vie parcouru, pour se repositionner ou se recentrer sur l’essentiel. Madame Mercier propose d’explorer son parcours de vie à l’aide d’exercices déclencheurs. Les échanges viennent enrichir les réflexions. Entre les deux journées, les participants rédigent un court texte en s’inspirant des résultats des exercices et échanges de la première rencontre.

Le groupe est limité à 10 participants. Le coût est de 65 $. L'activité aura lieu au Centre communautaire Noël-Brulart. Consultez notre page Web pour tous les renseignements sur l'atelier  « Amorce de réflexion sur le récit de vie »