Logo mobile 1

Avenir du pont de Québec

Créé en janvier 2014, le Groupe avenir du pont de Québec (APQ) est un groupe pluridisciplinaire qui milite pour que les autorités concernées s'entendent sur les meilleures solutions et décisions quant à l'avenir du pont de Québec.  Le groupe APQ ne vise pas à tout prix la sauvegarde du pont de Québec. Il cherche plutôt à ce que les décideurs reçoivent l'éclairage le plus juste et le plus réaliste possible, pour des prises de décisions rationnelles et leurs réalisations. À cette fin, le groupe a rendu public le document Un lien capital. Le groupe APQ s'est ensuite donné un rôle de vigile afin de documenter l'évolution de la situation du pont de Québec et faire des représentations auprès des autorités concernées.
Pont quebec hemond 350

Mandat

  • S'assurer d'une vision à long terme pour le pont de Québec,
  • militer pour la concrétisation des actions à prendre et
  • se garantir des budgets et des modes de gestion requis en s’assurant  
  1. que la situation actuelle du pont à divers niveaux est bien connue, soit :
    • son utilité comme axe de transport routier et ferroviaire,
    • sa valeur comme monument historique et attrait touristique, 
    • sa solidité et son espérance de vie utile restante et
    • les coûts annuels requis pour maintenir cette vie utile en toute sécurité pour les usagers, selon les méthodes actuelles;
  2. que les méthodes actuelles d'entretien de la structure et de la peinture ont été optimisées afin de réduire les coûts, d'augmenter la vie utile et de bonifier l'apparence du pont tout en maintenant la sécurité des usagers et la protection de l'environnement et 
  3. que la comparaison avec les coûts d'une solution de remplacement soit établie. 

Moyens

Rencontres régulières du groupe, partages des tâches, établissement d'un budget et d'un financement en vue de réaliser les actions suivantes :

  • faire un inventaire de la documentation et des études existantes et établir un consensus sur ce que nous retenons,
  • au besoin rencontrer des spécialistes pour aider à établir nos consensus,
  • si nécessaire demander de nouvelles études et faire des appels publics pour de nouvelles suggestions,
  • obtenir du CN le programme d'entretien du pont,
  • organiser des événements publics dans le but de faire connaître l’importance réelle de cet actif indispensable qu’est le pont de Québec,
  • adopter une position et mettre en œuvre les moyens pour la faire connaître.

Dernières rencontres, travaux et réalisations

  • Mai 2017. Rencontre avec M. Joël Lightbound, député fédéral de Louis-Hébert. Le dossier, selon M. Lightbound, fait l’objet de négociations entre le gouvernement fédéral et le CN. Nous avons naturellement offert notre collaboration pour l’aider, s’il y a lieu. En parallèle, le sujet du troisième lien et le transport en commun sont les dossiers qui sont plus actifs dans les médias. Le pont est moins mentionné mais fait aussi partie de l’équation.
  • Mars-avril 2017. Lettre d’appui à Mario Fafard  de la Chambre de commerce de Québec, avec copies aux différents intervenants, concernant sa réaction aux messages de Michel Duguay sur les problèmes anticipés avec le pont. Contacts avec l’École d’architecture de l'université Laval en vue de l’exposition de maquettes montrant différentes possibilités de constructions pour la mise en valeur du pont. Ces maquettes ont été préparées lors d’un concours d’étudiants en architecture et pourraient être présentées le 20 septembre pour le 100e anniversaire du pont.
  • En décembre 2016 et janvier 2017, des membres du Groupe ont eu des rencontres avec d'autres organismes, concernant la mise en valeur du pont de Québec. Michel L'Hébreux a aussi donné une conférence à la Société canadienne de génie civil.
  • Tous les membres du Groupe ont participé au Forum sur l'avenir du pont de Québec le 8 novembre, événement qui a réuni une centaine de personnes, dont des représentants du Canadien National, des gouvernements et des chambres de commerce de la région. GIlbert Tessier, le responsable du Groupe a aussi participé à des entrevues radio et télé les 14 et 16 novembre et au « debriefing » de l'après-forum le 24 novembre 2016. Le comité directeur du Forum a confié des mandats, notamment à la firme Mallette. Le Groupe APQ a offert sa collaboration pour la réalisation de ces mandats.
  • Le 30 septembre 2016, dépôt d'un mémoire au Forum sur l'avenir du pont de Québec, organisé par les chambres de commerce de Québec et de Lévis et l'Université Laval. Forum pont 400Gilbert Tessier, responsable du Groupe APQ, siège au comité directeur du Forum.  Programmation du Forum sur l'avenir du pont de Québec, 8 novembre 2016, 8 h à 16 h 30, Centre des congrès de Québec. Les différents groupes ou citoyens sont également invités à participer en démontrant leur intérêt sur l’un des trois grands volets du Forum : Économie - Science - Patrimoine, en soumettant une lettre ou un mémoire à info@cciquebec.ca d’ici le 15 octobre 2016.
  • Au printemps 2016, M. Alain Aubut, président de la chambre de commerce du Québec métropolitain, a assisté à notre dernière rencontre et nous avons constaté beaucoup de similarité entre leur approche et la nôtre et des possibilités de collaboration. Il nous a aussi dit que la Chambre a rencontré les intervenants, notamment le CN, et elle s’apprête à sortir publiquement avec des propositions, notamment pour un Forum citoyen en novembre.
  • En février 2016, participation à la journée « Portes ouvertes » du député Joël Lightbound le 29, dépôt d'un dossier sur le pont de Québec et brève rencontre avec le ministre Jean-Yves Duclos. Réflexion sur la mise en place d'un concours pour des projets de mise en valeur du pont.
  • En janvier 2016, une rencontre a eu lieu le 6 avec le député Joël Lightbound pour présenter la position du Groupe et lui offrir sa collaboration. Une rencontre au sommet des principaux intervenants a eu lieu le 20 janvier. Le Groupe APQ s'est aussi réuni le 20 janvier pour préparer sa présentation du 2 février à l'Ordre des ingénieurs. Le Groupe APQ a envoyé une lettre au ministre Marc Garneau le 26 janvier à la suite de sa déclaration sur l'entretien du pont de Québec. Dans cette lettre, le Groupe demande une rencontre pour mieux faire connaître sa position.
  • Depuis l'élection du parti libéral au gouvernement fédéral le 19 octobre dernier, des contacts ont été  établis auprès du député de Louis-Hébert Joël Lightbound pour lui rappeler la promesse de son parti de réunir, pour le 15 décembre, tous les intervenants impliqués dans le dossier du pont pour amorcer un échange sur le dossier. On nous répond que le pont est un enjeu important pour les députés libéraux en place MM. Lighbound et Duclos ainsi que pour M. Marc Garneau, le nouveau ministre fédéral des Transports. Ils se proposent de commencer très bientôt des rencontres exploratrices avec chacun des intervenants. Le Groupe a préparé 2 documents à cette fin (Cadre directionnel pour prévoir l'avenir du pont de Québec et Structure organisationnelle pour l'étude sur le pont). Nous comptons sur une rencontre plus formelle avec les élus d'ici la fin de l'année. Une entrevue a eu lieu avec la journaliste de Radio-Canada Cathy Senay le 24 décembre 2015.
  • En octobre 2015, le Groupe avenir du pont de Québec a continué ses efforts de sensibilisation auprès des candidats et candidates régionaux aux élections fédérales par l'émission d'un communiqué de presse et des contacts plus directs par écrit et en personne auprès de de certains d'entre eux ou elles. Notre orientation (procéder à des études appropriées avant de procéder à des changements majeurs sur l'entretien ou la propriété du pont) a été bien accueillie, mais sans engagement formel d'aucun parti. Le Groupe a aussi continué ses démarches auprès du Groupe sécurité ferroviaire de Transport Canada. 
  • Compte-rendu, 21 mai 2015 (165.48 Ko)
  • Document de réflexion « Un lien capital »

Rencontres

Le Groupe APQ se rencontre les jeudis aux 2 semaines. Consultez l'agenda pour connaître les dates des prochaines rencontres.

Membres

  • Gérard Bureau, ex-administrateur public et privé
  • Jean Hémond, ingénieur en mécanique, retraité et photographe
  • Georges Lacroix, ex-homme d'affaires beauceron, diplômé de Harvard
  • Carl Lavoie, archéologue
  • Gilbert Tessier, responsable du Groupe et ingénieur en électricité et cadre retraité d'Hydro-Québec
  • Lucien Viel, ingénieur civil spécialisé en structures, retratié de la fime de génie-conseil WSP.

Photos

Voyez les photos de Jean Hémond, photographe et peintre.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 22/06/2017