Logo mobile 1

Retraite

La retraite ne s’installe pas en criant « lapin ». Ce n’est que graduellement qu’on se rend compte qu’elle change ou bouscule tout (ou à peu près) de ce qui nous reste de vie : revenus , relations, habitudes, responsabilités, utilité, image de soi, relation citoyenne, sens de la vie, statut social, rôle civique, réseaux d’amis et collègues, espace-temps disponible et ce qu’on veut ou ce qu’on peut en faire... jusqu’à sa propre identité. Et tout ça suscite diverses émotions, de l’euphorie, de la libération, jusqu’au stress de l’isolement. Mais avec qui en parler? 

Orientations

Personnes travail 500La visée du Groupe retraite est d’améliorer, dans la mesure d’un possible raisonnable, nos connaissances et pratiques du troisième acte de sa vie.

  • Le Groupe aborde autant de sujets de réflexion et de partage de connaissances, expériences, récits, lectures, perspectives sur la retraite que les membres le souhaitent.
  • Une fois formé (une douzaine de membres), le Groupe sera « fermé » pour fins de confidentialité, convivialité, confiance, suivi d’intérêt, etc.
  • Les échanges éviteront, dans la mesure d’un possible raisonnable, les sujets ou échanges générateurs de frictions et les soliloques.
  • À chaque rencontre, le Groupe abordera quelques « sujets de réflexion » écrits par les membres et proposés d’avance par courriels.
  • Un « comité éditorial », probablement rotatif, produira des capsules-synthèses écrites, rendant compte des échanges sur les sujets abordés ainsi que des références bibliographiques pertinentes, pour publication au profit de ses membres. Plusieurs textes sont en préparation.

À 55+, on manque encore d’expérience et de connaissances sur la retraite…

  • Le Groupe répond à ce besoin de partager réflexions et expériences avec une variété de gens à la retraite, pour mieux vivre cette nouvelle étape de vie.
  • Les thèmes retenus ne doivent pas être trop généraux, dépasser le niveau de simples discussions, traiter de préoccupations réelles issues du vécu pour déboucher idéalement sur des pratiques concrètes, voire novatrices, quitte à inviter des spécialistes de la retraite et du vieillissement pour y parvenir. Il est important de maintenir ces objectifs afin de dégager des pistes de cheminement utiles au processus de retraite du Groupe et éventuellement de ceux qui s’intéressent à ces sujets.
  • Depuis janvier 2016, plusieurs rencontres ont permis d’échanger des idées d’amélioration de la retraite… en toute liberté et discrétion!
  • D’autres thèmes pourront s’ajouter tels : retraite masculine des 70+ seuls ou isolés; sexualité et sécurité (abus/négligence) des ainés, etc.
  • Une idée est proposée pour essai : un partenariat avec le Magazine 50+.

Rencontres 2017-2018

  • À l’automne 2017, le Groupe traitera de la santé globale : comment conserver, voire optimiser son état de santé physique, sociale, mentale, cognitive, et autres, en réponse aux questionnements d’un bon nombre de retraités.

Rencontres 2016-2017

  • Milieux de vie : le Groupe retraite a exploré les questionnements associés à l'hébergement des personnes plus âgées. Les simulateurs du Groupe habitat comparent les coûts entre différentes options : logement locatif, condominium et maison unifamiliale.
  • Déménager? À 70 ans, anticiper un déménagement signifie grand ménage, budget et choix d’une résidence comme milieu de vie, et elles ne sont pas toutes égales. Un « plan B » en identifie 3 ou 4, adéquates et abordables.
  • Documents légaux à la retraite : Directives médicales anticipées (DMA), testament, mandat en cas d’inaptitude et procuration générale. 
  • La retraite ludique : une retraite pour s’amuser au fil des saisons. Partage ou isolement?
  • Retraite à 65 ans, trop tôt?
  • Quand est-on d’un âge respectable? De la retraite vers le « grand âge ».
  • Comment sommes-nous différents des jeunes?
  • Réseaux d’appartenance à 55+.
  • Rêves, deuils, regrets… et projets d’avenir après 65 ans. Au-delà de 65 ans, une délivrance méritée ou une continuité dans un cadre de travail à certaines conditions?
  • Partager pour briser l’isolement.
  • Re/traiter sa vie sur ses acquis.
  • Maintenir son estime de soi et son autonomie.
  • Quoi transmettre à ceux qui suivent?
  • Contrer l’âgisme, le sien et celui des autres.
  • Où habiter maintenant?

Rencontres 2015-2016

  • La retraite, est-ce que c’est :
    • profiter de la vie après avoir fini de la gagner, enfin la fin des habitudes imposées... la vie qui continue, mais autrement...
    • « Carpe Diem » : le temps de vivre le moment présent durant des vacances à perpète...
    • l’occasion venue de s’occuper de soi et de ses amis signifiants (son entourage social ou de soutien)...
    • prendre le temps de se recentrer sur soi... l’occasion de briser l’isolement, de recréer ses repères,
    • un horizon de plus en plus visible du restant de sa vie à vivre...
    • l’urgence de focaliser davantage sur le « quoi » plutôt que le « comment »...
    • un apprentissage à développer par des pratiques partagées...
    • l’occasion d’ajouter à son réseau familial (les enfants s’éloignent) un réseau socio-amical signifiant (des amis se rapprochent).
  • La retraite, ce n’est pas nécessairement un passage obligé : il n’y a pas de honte à vouloir mourir au travail-passion... ni juste consommer et payer des taxes.

Attentes, 8 février 2016

  • Réfléchir sur la réalité de la retraite : explorer des voies pour en traverser les étapes.
  • Discuter intelligemment de sujets d'intérêt commun ou de situations complexes.
  • Partager idées et expériences de vie avec un réseau stimulant et briser l'isolement.
  • Voir comment re-traiter sa vie à l'aide de ses acquis.
  • Partager des idées, lectures, concerts, pièces de théâtre, sorties, activités sportives, voyages, bénévolat, etc. : Ex. : suggestion de lecture La puissance de la joie, Frédéric Lenoir, Fayard.

Sondage auprès des membres du Groupe

Thèmes de réflexion et de partage d'idées identifiés sur les défis de la retraite

Défis par ordre de priorités/intérêts

  1. Maintenir sa santé mentale et cognitive (80 %).
  2. Réussir la transition du changement d'identité (73,5 %) :
    1. travailleur versus retraité, contrer l'ennui et meubler le temps libéré,
    2. développer des apprentissages et apprivoiser les deuils et l'idée de notre propre mort .
  3. Contrer le sentiment de solitude et optimiser son entourage face aux défis d'une retraite épanouie (63,6 %).
  4. Maintenir l'estime de soi, équilibrer deux orientations de retraite (individualiste et/ou sociétale) et contrer l'auto-âgisme (53,5 %).

Thèmes identifiés lors des discussions

  • Intéresser la société à récupérer et valoriser les compétences de ses 55+.
  • Comparer l'héritage qu'on a reçu à celui qu'on laisse.
  • Vivre une retraite ludique (de loisirs).
  • Prévoir l'évolution de nos milieux de vie.

Rencontres

Le groupe se rencontre les lundis aux 2 semaines, 13 h 30 à 16 au Centre communautaire de Cap-Rouge (salle des comités). Consultez l'agenda pour connaître les dates des prochaines rencontres.

Une rencontre exploratoire de type « portes ouvertes » a eu lieu le 4 février et la première rencontre du Groupe s'est tenue le 8 février 2016.

Création du groupe

Joindre le Groupe

Daniel Guay est le responsable du groupe.Si vous avez un intérêt, faites-vous connaître!

2 votes. Moyenne 1.50 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 22/06/2017