Logo mobile 1

Spiritualité, religions et quête de sens

Raison d'être

Plusieurs membres du Collectif ont suggéré la création d'un groupe de réflexion et d'action autour du thème de la spiritualité et des religions. C'est un thème vaste et porteur de plusieurs aspects et questionnements dans la population. Sentierforestier 500

Divers sujets pourront y être abordés.  À titre d’exemples :

  • l'importance de la spiritualité;
  • les diverses formes de spiritualité;
  • spiritualité et quête de sens;
  • les côtés personnel et public de la religion (symboles religieux);
  • religion, culture et traditions;
  • laïcité et neutralité;
  • morale religieuse et éthique laïque;
  • spiritualité athée;
  • le cours Éthique et culture religieuse;
  • les besoins des jeunes et les rôles de la famille et de l'école;
  • les sectes et les arnaqueurs de la spiritualité;
  • l'extrémisme et la radicalisation;
  • etc.

Les membres du Groupe spiritualité, religions et quête de sens décident eux-mêmes des sujets dont ils veulent traiter et des orientations qu'ils donnent à leurs travaux. Le mode de fonctionnement est comme suit : chacune des réunions porte sur un thème choisi d'avance dont la présentation est préparée par l'un ou l'une des membres à tour de rôle. Plusieurs options sont possibles : faire un exposé sur un sujet après avoir fait une recherche; faire le résumé d'un livre; présenter un film ou une vidéo; inviter une personne-ressource, ou lancer le débat sur un thème pour ensuite donner la parole aux membres qui présentent chacun leur point de vue. La participation du groupe aux débats publics sur des sujets tels que la laïcité de l'État et la place des symboles religieux dans les institutions publiques est aussi prévue. Résumés de lecture.

Rencontres 2017

  • Décembre. Cette réunion ouverte à tous les membres du Collectif et au grand public a permis de réunir quelque cent personnes. M. Alain Crevier, animateur de l'émission « Second regard », a présenté une conférence intitulée « Le pape François: avant et après ».
  • Novembre. Un membre du Groupe a fait une présentation sur la place des religions dans la société. Il a d'abord traité des relations entre l'Église et l'État dans plusieurs pays occidentaux. Il a ensuite présenté les concepts de neutralité religieuse et de laïcité, puis fait l'historique des débats au Québec sur les thèmes de neutralité, laïcité, vêtements et signes religieux, ainsi que accommodements raisonnables pour motifs religieux.
  • Septembre-octobre. Les premières réunions de la saison portaient sur le thème de l'immigration et de l'intégration des personnes de cultures différentes. Il a d'abord reçu M. Denis Breton qui a animé une session sur ce thème. Les membres du Groupe ont par la suite participé à une activité de l'organisme Cultures au cœur créé par Denis. Il s'agissait d'une soirée au cours de laquelle deux Colombiens ont présenté le film « Corps en mouvement » qui traite des expériences de jeunes musiciens étrangers au Québec. Ce film a donné lieu à un échange fort intéressant entre les participants à cette soirée. La discussion s'est continuée entre les membres du Groupe lors d'une réunion subséquente. 
  • Juin. Le Groupe a accueilli M. Michel Virard, président de l'Association humaniste du Québec, qui a présenté son organisation dont l'objectif principal est d'enseigner la pensée critique.
  • Mai. Rencontre consacrée à la discussion du projet de colloque sur l'inter-culturalisme et à un échange sur le cours « Éthique et culture religieuse ».
  • Avril. Un membre a fait un exposé sur le thème «liberté individuelle et théorie des scripts». Il s'agit d'une thèse d'Éric Berne, un psychiatre né à Montréal en 1910 et mort en Californie en 1970. Selon Berne, les humains sont programmés suivant des modèles de comportement acquis durant leur enfance et ne sont donc pas libres, même s'ils conservent une illusion d'autonomie.
  • Mars. La rencontre a permis de faire le point sur le cheminement personnel des membres du Groupe en matière de spiritualité. On a aussi discuté de ce que la spiritualité apporte dans nos vies et de son apport dans la quête de sens. On a ensuite échangé sur un texte de Jean-François Cliche du journal Le Soleil qui se demandait ce qu'il y a de vrai dans un article d'Andrew Potter publié dans le Maclean's, article qui a fait scandale parce qu'il affirmait que « le Québec est une société aliénée où la méfiance règne à des niveaux presque pathologiques ». Jean-François Cliche a conclu, utilisant diverses données de Statistique Canada, que le lien social (ou capital social) est moins fort au Québec que dans le reste du Canada, mais que parler de pathologie est clairement une exagération.
  • Février. Le Groupe a accueilli sœur Ghislaine Sirois qui nous parlera du travail des missionnaires dans la rue qui œuvrent dans le quartier St-Roch.
  • Janvier. Une personne du Groupe, Mireille Dion, a fait une présentation sur la maison Accueil-Sérénité de Ste-Claire, une institution qui accompagne des personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer, dans le but de leur offrir un soutien psychosocial. Elle a ensuite présenté un ensemble de moyens et de pratiques permettant de faire la prévention du cancer en favorisant le maintien en bonne santé physique et mentale.

Rencontres 2016

  • Décembre. M. Dingh Nguy reviendra pour une période de questions-réponses sur le bouddhisme, à la suite de sa présentation en avril dernier. Cette réunion permettra aussi de commencer à établir notre programme pour l'année 2017. Une vingtaine de thèmes ont été proposés jusqu'ici par les membres. Nous poursuivrons avec la même formule qui consiste à confier à un membre du Groupe la responsabilité de préparer la discussion d'un thème en particulier. Ce membre peut lu- même faire un exposé, présenter une vidéo ou inviter un conférencier. Cette formule a très bien fonctionné jusqu'ici.
  • NovembreDeuxièmes « Beaux rendez-vous », Colloque « La quête de sens à la retraite » du 4 novembre 2016. Un membre du Groupe a présenté un résumé du livre d'André Comte-Sponville « L'esprit de l'athéisme ». 
  • Octobre. Visionnement du film sur les Amérindiens de Jean-Étienne Poirier, anthropologue et cinéaste « Nikanish : sur la trace de nos ancêtres ».
  • Septembre. Présentation de Mme Louise Giroux intitulée « Pourquoi je crois en Dieu ».
  • Avril. Lors de la réunion du 7 avril, M. Dinh Nguyen a fait une présentation sur le bouddhisme. Comme nous n'avons pas eu assez de temps pour discuter avec M. Nguyen, il a été convenu de l'inviter de nouveau à l'automne pour un échange approfondi. En guise de remerciement, nous avons remis à M. Nguyen et à son épouse Phuong qui l'accompagnait, un certificat leur conférant le titre de membre du Collectif pour une durée d'un an.
  • Mars. La réunion du 17 mars a porté sur la religion musulmane. Colette-Marie Doucet a fait part au Groupe du résultat de ses recherches sur l'auteur de l'ouvrage « Ma vie à contre-Coran » de Djemila Benhabib et a traité du contenu du livre. Jean Laliberté a parlé du livre de l'écrivain sud-africain Peter Hammond, « L'esclavage, le terrorisme et l'Islam » qui traite du comportement des Musulmans dans les divers pays du monde suivant le pourcentage de la population qu'ils représentent. Il a aussi lu des passages du texte du philosophe français Abdennour Bidar « Lettre ouverte au monde musulman », ainsi que de l'article du journaliste Kamel Daoud du New York Times, 12 février 2016, « La misère sexuelle du monde arabe » . La discussion a été animée et parfois vive.
  • Février. Le Groupe a échangé sur la Charte de la compassion lancée en 2008 par la philosophe britannique Karen Armstrong.
  • Janvier. La rencontre a porté sur ce que la spiritualité représente pour chacun des membres et sur la façon dont ceux-ci vivent leur spiritualité.

Rencontres 2015

La 1ère rencontre du Groupe a eu lieu le 27 novembre. La 2e rencontre s'est tenue le 14 décembre. Le Groupe a visionné le documentaire « L'Heureux naufrage » qui présente les réflexions d'une trentaine de personnalités québécoises et françaises sur le sens de la vie et les valeurs.

Prochaines rencontres

Les réunions ont lieu les jeudis toutes les 3 semaines. Consultez l'agenda pour connaître les dates.

Nous joindre

Jean Laliberté et Ginette Garon sont les responsables du groupe. Les personnes intéressées à faire partie de ce groupe peuvent le faire en nous écrivant

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 03/05/2018